En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Action culturelle

Résidence de Territoire 2018-19

Par ELOISE MANERO, publié le jeudi 29 novembre 2018 17:15 - Mis à jour le jeudi 29 novembre 2018 17:15
unnamed.jpg
Jeudi 29 novembre 2018, 25 collégiens de Madeleine Cros ont visité l'exposition Nicolas Daubanes à la Falgalarié d'Aussillon et rencontré l'artiste Pablo Garcia, artiste du dispositif Résidence de Territoire mené par les professeurs d'arts plastiques

Près de 200 collégiens et l'art contemporain

Éducation - Enseignement

La Dépêche du Midi

Publié le 27/11/2018 à 07:55

Le PAC d'Aussillon, les artistes Nicolas Daubanes et Pablo Garcia vont recevoir près de 200 collégiens./ Photo DR

Ce sont près de 200 collégiens de huit établissements tarnais qui seront accueillis au Pôle Arts et Cultures (PAC) de la ville d'Aussillon, installé au château de la Falgalarié. L'association s'est, en effet, lancée dans une vaste opération de sensibilisation des élèves à l'art contemporain. Dans le cadre d'une exposition en place, celle de l'artiste Nicolas Daubanes, «Eternuer dans la sciure», des visites commentées, sont organisées, du 27 au 30 novembre, en partenariat avec le centre d'art Le Lait d'Albi. Les classes de cinquième, quatrième et troisième sont concernées par cette initiative inédite du PAC qui donnera le coup d'envoi d'une résidence de territoire interétablissements scolaires mise en place par les professeurs d'arts plastiques du Tarn-Sud. Cette résidence, soutenue par la DRAC Occitanie, le département du Tarn et l'académie de Toulouse, invitera, pour sa huitième édition, l'artiste Pablo Garcia. Chaque année, un créateur est ainsi installé, sur plusieurs semaines, par le groupe pédagogique interétablissement arts plastiques (GPIE). Son but est d'ouvrir l'art contemporain aux collégiens mais aussi de créer du lien, de multiplier les échanges avec l'extérieur, de valoriser et renforcer le maillage interétablissements et enfin d'enrichir la pédagogie des arts plastiques.

Huit collèges concernés

Pendant qu'une classe suivra la visite de l'exposition, une autre déambulera dans le quartier de la Falgalarié, accompagnée de l'artiste Pablo Garcia. Il s'agira de réaliser des prélèvements objets divers, matériaux, photographies, empreintes, etc., qui viendront nourrir les travaux réalisés lors d'ateliers menés dans chaque établissement. L'artiste explique en effet sur son site «Mes recherches» consistent essentiellement à prélever des éléments du réel qui m'entoure pour les faire dialoguer autrement. Mes échantillons sont retravaillés pour leur redonner des lectures à plusieurs niveaux». Localement, les collèges Marcel-Pagnol et Jean-Louis-Etienne s'engagent dans cette action novatrice aux côtés des Cèdres, Jean-Jaurès et Jean-Monnet de Castres, La Catalanié de Brassac, Madeleine-Cros de Dourgne et René-Cassin de Vielmur-sur-Agout. Un pari sur l'avenir avec l'ouverture de l'art contemporain aux plus jeunes et un beau challenge pour les bénévoles du PAC.